top of page

Accueillir sa Fatigue Hivernale avec Bienveillance

L'hiver, cette saison où la nature se retire dans un doux sommeil, nous invite à suivre son rythme en ralentissant et en s'accordant avec nos propres cycles intérieurs. Il est tout à fait normal de ressentir une fatigue accrue pendant cette période. Plutôt que de résister, plongeons dans la sagesse du yoga pour accueillir notre fatigue avec bienveillance et nous déculpabiliser.



yoga en hiver

Notre Hiver Intérieur : Un Miroir des Saisons


Chaque saison a ses rythmes, ses énergies distinctes, et l'hiver n'échappe pas à cette règle. Notre corps, notre esprit, et notre énergie suivent également ces cycles naturels. Il est normal de ressentir une fatigue plus prononcée pendant les mois froids. En effet, nous sommes calés sur les cycles de la nature, vivant notre propre hiver intérieur.

L'hiver est une invitation à ralentir, à s'installer dans la douceur du moment présent, et à honorer notre besoin de repos. C'est un temps de repli, de réflexion, et de régénération. En comprenant cela, nous pouvons commencer à accueillir notre fatigue non comme un fardeau, mais comme une partie essentielle de notre expérience saisonnière.


Prenons exemple sur les arbres, symboles silencieux de sagesse naturelle. Durant l'hiver, un arbre concentre son énergie dans ses racines. La sève, qui normalement nourrit les feuilles et les branches, descend vers le cœur de la terre. C'est un acte de préservation, une adaptation à la saison froide.

De manière similaire, nous, en tant qu'êtres humains, pouvons voir notre fatigue hivernale comme une descente de sève vers nos racines intérieures. C'est un temps où nous nourrissons notre essence, nous rechargeant pour les saisons à venir. En accueillant cette fatigue, nous suivons la sagesse innée de la nature qui nous entoure.



accueillir l'hiver


Yoga : Une Pratique Douce pour Accueillir la Fatigue


Le yoga devient notre allié pendant cette période. Optons pour des pratiques douces, axées sur le Yin, qui favorisent la détente et l'introspection. Les postures comme la posture de l'enfant (Balasana), les jambes au mur (Viparita Karani), et la posture allongée sur le dos nous permettent de plonger dans notre monde intérieur, offrant une pause réconfortante à notre système.


1. Balasana : Se mettre en position à genoux, étendre les bras vers l'avant, et reposer le front au sol. Cette pose ouvre doucement le dos, soulageant les tensions, et encourage une connexion intime avec notre souffle.


posture de yoga pour la fatigue

2. Viparita Karani : Allongé sur le dos, les jambes contre le mur, cette pose favorise la circulation sanguine et apaise le système nerveux. Elle est idéale pour soulager la fatigue et le stress.

posture de yoga pour la fatigue



3. Savasana : La pose du cadavre, où l'on se détend complètement sur le dos, permet de libérer les tensions physiques et mentales. C'est un moment de repos profond pour le corps et l'esprit.



posture de yoga pour la fatigue


Se Déculpabiliser : Honorer Notre Nature Profonde


Il est crucial de se déculpabiliser pour cette fatigue saisonnière. Trop souvent, la société moderne nous pousse à ignorer nos besoins naturels, mais en acceptant et en honorant notre fatigue, nous nous reconnectons à notre propre rythme intérieur.

Comme l'arbre qui, après son repos hivernal, fait remonter la sève pour fleurir au printemps, nous aussi, en acceptant notre fatigue, nous sommes à l'image de cette croissance cyclique. C'est dans le repos que réside la force nécessaire pour s'épanouir par la suite.


Il est essentiel de démystifier la fatigue hivernale et de la reconnaître comme une réaction biologique à la saison. Notre corps est connecté aux cycles de la nature, et l'hiver est une période où la lumière naturelle diminue, les journées raccourcissent, et la température baisse. Cette transformation amène notre organisme à ralentir, à économiser de l'énergie, et à se concentrer sur des fonctions essentielles.


Se déculpabiliser de ressentir de la fatigue en hiver est une invitation à honorer notre nature profonde. Il est temps de rejeter les pressions extérieures qui nous poussent à toujours être productifs, énergiques, et au sommet de notre forme. Il est normal de ressentir une fatigue accrue lorsque la nature elle-même se retire dans une période de repos apparent.


Lorsque la fatigue hivernale se fait sentir, il est crucial d'écouter les signaux de notre corps. Au lieu de la combattre, reconnaissons-la comme un appel à l'introspection, au repos, et à une réévaluation de nos priorités. Permettons-nous de ralentir, d'embrasser des moments de tranquillité, et de nous accorder le luxe de la sieste réparatrice.



Pratiquer l'Auto-Compassion :

La pratique de l'auto-compassion devient un élément clé pour se déculpabiliser. Plutôt que de se blâmer pour une baisse d'énergie, adoptons une attitude bienveillante envers nous-mêmes. Comme des gardiens attentionnés de notre bien-être, nous pouvons choisir d'honorer notre besoin de repos sans jugement ni reproche.


Alors que l'hiver déploie son voile, plongeons dans la quiétude du moment, accueillons notre fatigue avec bienveillance, et laissons notre énergie se concentrer là où elle est le plus nécessaire. À travers le yoga, notre hiver intérieur devient un terrain fertile pour une croissance épanouissante à venir.

Embrassons notre fatigue, honorons notre essence, et soyons prêts à fleurir quand le doux souffle printanier viendra caresser notre être. Namasté. 🌱💙

198 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page